[Windows] Trouver quels programmes verrouillent un fichier ou un dossier

Il arrive quelques fois que lorsque l’on veut supprimer un fichier, ou un dossier, Windows nous avertisse qu’il est impossible de compléter cette action car le fichier/dossier ciblé est actuellement verrouillé par un autre programme.

Cependant, Windows ne nous dit pas toujours quel est ce programme et nous laisse donc en pleine interrogation : quel mystérieux processus nous bloque ainsi ? C’est ce que je vais expliquer dans ce petit guide.

Prérequis

Quelques connaissances plus générales sur le système d’exploitation seront toujours bienvenues. Comme par exemple, savoir comment “tuer” un processus qui ne possède pas de fenêtre dédiée, et savoir quels processus essentiels au bon fonctionnement de Windows ne peuvent pas être terminés.

Identifier le processus bloquant

Pour mieux illustrer la procédure, je vais prendre un cas réel de blocage que j’ai moi-même provoqué. Comme illustré au tout début de l’article, j’aimerais supprimer le dossier “PY8Ball” mais, “quelque chose” m’en empêche. Comment trouver le processus bloquant la suppression du dossier ?

Première étape : lancez Process Explorer. Ensuite, ouvrez le menu de recherche avec la combinaison CTRLF ou en passant par la barre de menu → Find → Find Handle or DLL…Dans le champ de texte, entrez le nom du dossier (ou du fichier) qu’il n’est pas possible de supprimer et validez :

Maintenant, je peux voir que le dossier est bloqué par deux processus : sublime_text.exe et cmd.exe.

En réalité, j’ai exécuté un script Python dans le dossier et il est tout à fait normal que tout soit bloqué. Fermer la console de commande et Sublime Text suffira à débloquer le dossier PY8Ball.

Si toutefois le processus ne possède pas de fenêtre applicative dédiée, il suffira de cliquer sur les processus dans la fenêtre ci-dessus. Cela les ciblera dans la fenêtre principale de Process Explorer et, d’un clic droit, il sera possible de tuer, un à un, les processus incriminés.

Attention à ne pas tuer un processus important pour le système, sous risque d’instabilité ou de BSOD.

"Kill Process" : terminera le processus ciblé

"Kill Process Tree" : terminera le processus ciblé ainsi que les processus qu’il a lui-même démarré (ici, plugin_host, cmd et conhost).

Et voilà, désormais vous êtes capable de détecter les processus bloquants et vous n’êtes plus obligé-e de redémarrer votre ordinateur ! 😃

Seafile, un Dropbox-like bien cool - #1 Installation

Vous possédez un serveur dédié ou virtualisé  ? Vous avez envie de vous passer de Dropbox qui est malheureusement trop pratique ? Vous préférez garder le contrôle entier sur vos données ? Et en plus de tout ça, vous refusez d’utiliser un service payant ? Alors Seafile est fait pour vous.

Article à suivre: Seafile, un Dropbox like bien cool - #2 La structure

Read More

[Mémo - Linux] Nginx, erreur GPG : NO_PUBKEY

Lorsque j’ai installé Nginx sur mon serveur, j’ai visiblement oublié d’ajouter la clé GPG en même temps. Du coup, lors d’un apt-get update, j’obtenais l’erreur suivante :

1
W: Erreur de GPG : http://nginx.org jessie Release : Les signatures suivantes n'ont pas pu être vérifiées car la clé publique n'est pas disponible : NO_PUBKEY ABF5BD827BD9BF62

La clé publique est disponible à cette adresse : http://nginx.org/packages/keys/nginx_signing.key

Pour ajouter cette clé à la liste des autres clés connue, une simple ligne suffit :

1
curl http://nginx.org/packages/keys/nginx_signing.key | sudo apt-key add -

Si le fichier a déjà été téléchargé sur le serveur…

1
sudo apt-key add <chemin vers le fichier>

[Mémo - Linux] Screen, terminaux persistants

Screen est un logiciel permettant de créer, côté serveur, des terminaux persistants et pouvant être partagés entre plusieurs utilisateurs. Je l’utilise surtout pour permettre à un programme de continuer à être exécuté même si je ferme la console de mon côté (tous les logiciels ne proposent pas d’agir comme un service comme, par exemple, nginx).

Cas pratique : un téléchargement qui s’éternise avec wget. Impossible de quitter la session SSH sans kill le processus. Screen permet de quitter la session tout en laissant wget continuer à télécharger sans interruption.

Un autre exemple ? Ouvrir une session chez soi, sur son ordinateur de bureau, partir et s’y reconnecter à partir d’un autre ordinateur, au travail ou chez un ami par exemple. Screen le permet. Et mieux encore : les affichages seront synchronisés, les actions partagées (si d’un côté on entre des commandes, nous les verrons s’afficher progressivement à tous les terminaux connectés).

Read More